Vous souhaitez affirmer votre style afro grâce aux dreadlocks ? Préparez-vous à accorder du temps nécessaire à leur entretien. Faire des dreadlocks exige un entretien régulier des mèches et du cuir chevelu. Cela permet de garder les nœuds en l’état et toujours propres. Alors, quelles sont les contraintes auxquelles vous devez vous attendre ? Avant d’aborder son entretien, voici un aperçu sur les techniques de locks.

Comment se faire des dreadlocks ?

Il existe plusieurs techniques pour se faire des dreadlocks. Vous avez d’abord la technique dite « naturelle » qui consiste à laisser pousser simplement les cheveux. Elle fonctionne à tous les coups, et ce, quel que soit le type de cheveux. Néanmoins, le temps d’apparition de longues mèches dépendra plus de la qualité de votre cuir chevelu. La seule chose à faire est de laver vos cheveux au moins deux fois par semaine.

Il y a aussi la technique de peigne (peigne à chien ou à crêper) qui consiste à faire des cases (en Y) dans le cuir chevelu. Regroupez les mèches de même taille dans une même case. Ensuite, vous allez juste crêper chaque mèche, tout doucement, du bas vers le haut. Roulez enfin les mèches dans la paume des mains pour faire des dreads.

Vous pouvez découvrir aussi la technique des nœuds. Pour former vos dreadlocks, vous allez prendre une mèche et faire votre dread. En tirant ensuite la mèche traitée de chaque côté, jusqu’à la base, vous allez créer plusieurs nœuds en répétant l’opération avec les autres mèches. Cette technique est très proche de celle dénommée « technique de la jungle ». Ici, l’exercice consiste à frotter les mèches sur la tête, après les avoir crêpées. Pour cela, évitez de laver les cheveux plus souvent.

Faire des dreadlocks: les contraintes d’entretien ?

Pour garder la beauté de vos mèches, il faut les entretenir plus souvent. Appliquez par exemple un produit d’entretien sur le cuir chevelu (beurre de karité, cire, WAX, sève de cactus, vaseline…). Cela permet de rendre les mèches plus solides. Pensez aussi à les laver deux ou trois fois par semaine. Il est fortement conseillé de le faire uniquement avec du shampoing naturel. Vous pouvez aussi utiliser une lotion type savon de Marseille. Par ailleurs, le fait de crêper les mèches le plus souvent en les arrondissant et les tailler eaux avec un ciseau est aussi une technique d’entretien recommandé.

Gardez en tête que les dreadlocks et l’humidité ne sont pas bon ménage. L’humidité peut favoriser l’apparition de la moisissure dans vos cheveux. Alors, pensez à utiliser le sèche-cheveux chaque fois que vous lavez vos cheveux. Par ailleurs, couvrez vos mèches avant de vous coucher. Cela évite que la poussière ou un micro-organisme puisse trouver refuge sous vos cheveux. Enfin, n’oubliez pas de reformer vos dreadlocks à la racine au moins chaque deux semaines.

Les locks sont un style qui attire par leur posture imposante et leur beauté. Mais se faire des dreadlocks exige de vous une contrainte de temps pour leur entretien. Ainsi, seul un entretien régulier de vos mèches permettra de conserver leur esthétique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
27 − 20 =


CommentLuv badge